Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ange Noir tome 1

par Marlene da Costa

L'ange Noir tome 1

 

Je commence par remercier ce partenariat.

Mon avis :

Jeune sais pas si je dois l'aimer ou la détester pour la fin qu'elle a écrit ?!!!! Ça serait mentir dire que je la déteste vu que c'est tout le contraire 🥰

Au début j'ai eu des appréhensions, j'ai eu peur de ne pas accrocher vu la façon d'écriture de l'auteure. Je suis habituée aux livres écrits à la 1ere ou 3eme personne et non à la façon narrative, et je me suis surprise a aimer cette façon.

La plume de l'auteure est fascinante et addictive.

Dans ce livre j'ai passé par beaucoup de sentiments, de la rage au bonheur et aussi de la tristesse.
J'ai fini ce livre les larmes aux yeux.

Lily une jeune femme qui traverse par beaucoup d'épreuves jusqu'à trouver son sauveur si je peux le dire 🤔

Logan le Bad boy tatoué avec un passé tumultueux qui l'a fait prendre une décision quand il était encore jeune.

Je vous conseille de découvrir cette merveilleuse histoire et aussi faire la connaissance de la plume de l'auteure.
Bravo Lucie Barnasson

ASIN : B08CRXXZWH
Éditeur : Editions Elixyria; 1er édition (15 juillet 2020)
Nombre de pages de l'édition imprimée  : 337 pages
Auteure : Lucie Barnasson

Description
Présentation de l'éditeur
Romance sombre - 312 pages

Lily, orpheline méprisée et harcelée, mène une vie éprouvante et n’attend qu’une chose : passer son diplôme afin de fuir cette ville qui la répugne.

Mais l’arrivée de Logan, silencieux et mystérieux lycéen, va bouleverser son existence. Entre secrets, violence et sentiments passionnels, le monde de la jeune femme va radicalement changer et l’entraîner sur une voie qu’elle n’imaginait pas, sombre et dangereuse.

https://www.amazon.fr/Lange-noir-Lucie-Barnasson-ebook/dp/B08CRXXZWH/ref=mp_s_a_1_1?crid=JVW05AT5OJNN&dchild=1&keywords=l%27ange+noir+lucie+barnasson&qid=1633702707&sprefix=l%27ange+Noir&sr=8-1

L'ange Noir tome 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article