Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Devil's Hell tome 2

par Marlene da Costa

Devil's Hell tome 2

 

Je commence par remercier l'auteure pour sa confiance.

Mon avis 👇

Indra une jeune femme avec un passé tumultueux.Pense avoir finis avec tout les problèmes, mais elle en est loin d'être tranquille. La vie va lui jouer des mauvais tours dans ce tome. Sera-t-elle préparée psychologiquement et physiquement ?

Colin le rockeur, son passé à lui n'a pas été des plus heureux. Après tout les malheurs, la s'acharne une nouvelle fois a blesser ce coeur déjà meurtri par le passé. Sera-t-il capable de faire face à ce qui l'attend?

Une histoire de trahison, chagrin, manque de confiance en soi et du bonheur.

Passé par beaucoup de sentiments,j'ai bien versé ma petite larme également.
La plume de l'auteure est fluide et addictive.

Je vous conseille de découvrir cette histoire et aussi la plume de l'auteure.

ASIN : B09J1SXHHV
Nombre de pages de l'édition imprimée  : 381 pages
Auto-édition

"Au début, ce n'était que nous ..."

Après avoir passé trois mois auprès des Devil’s Hell, le monde d’Indra s’arrête de tourner pour la énième fois. Elle vient de perdre la personne la plus chère à ses yeux. Malgré les efforts de chacun, elle ne voit pas comment sortir la tête de l’eau cette fois-ci.
Alors que la vengeance de Tomas prend un tournant décisif, leur couple est désormais plus uni que jamais et pourtant l’épée de Damoclès qui pèse sur la tête de Colin est proche de céder.
Tout leur semblait parfait, jusqu’à l’irréparable.
Le jeune couple va devoir faire face à des risques inimaginables pour sauver ce qu’ils ont de plus précieux .
Dans cette dernière ligne droite, arriveront-ils à rester unis face aux dangers qui les attendent ?

https://www.amazon.fr/Devils-Hell-2-M%C3%A9lanie-Chalon-ebook/dp/B09J1SXHHV/ref=mp_s_a_1_2?crid=3D080DN0ZI2Z9&keywords=Devil%27s+Hell&qid=1637425767&sprefix=devil%27s+hell%2Caps%2C5357&sr=8-2

Devil's Hell tome 2
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article